Soins infirmiers nivellois

Qui suis-je ?

Voici plus de trente ans que j’exerce la profession d’infirmière à domicile. L’art de soigner est pour moi une véritable passion pour ne pas dire une vocation. D’aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours voulu être infirmière, soigner est pour moi une seconde nature.

Si soigner est pour moi une seconde nature, la curiosité en est une autre. C’est sans doute pour cela que je reste soucieuse de l’évolution de ma profession et des nouvelles techniques qui s’offrent à elle. C’est donc tout naturellement que je me suis spécialisée dans différents domaines tels que les soins aux grands brûlés à l’IMTR à Loverval (Charleroi), les soins palliatifs et les soins de plaies aux cliniques universitaires Saint Luc.

Je prodigue des soins à domicile et accompagne des patients en soins palliatifs depuis de nombreuses années.  Cela m’a permis d’acquérir une expérience considérable et aussi… de mesurer les limites des moyens habituellement mis en œuvre pour traiter et accompagner les patients dans les différentes pathologies qu’ils rencontrent.   Je ne veux pas dire que ces techniques sont mauvaises, loin de là ; elles ont simplement leurs limites.   Poussée par cette curiosité qui me caractérise, je me suis demandé ce qui pourrait repousser ces limites afin d’aller plus loin dans les démarches de soins pour améliorer les traitements, et par là même augmenter les chances de guérison pour les patients.

C’est à ce moment que j’ai rencontré le docteur Verroken, chirurgien vasculaire au CHIREC de Braine l’Alleud.  Il suivait plusieurs de mes patients pour des plaies d’ulcères rebelles.  Une fois de plus, poussée par la curiosité, j’ai demandé à accompagner mes patients lors de leurs consultations. C’est ainsi que, guidée par son enseignement et ses conseils, j’ai appris de nouvelles techniques pour traiter les plaies d’ulcères. Cette expertise supplémentaire est venue compléter avantageusement ma formation d’infirmière référente en soins de plaies.

Soin infirmier à domicile sur Nivelles

Ces deux dernières années, je me suis intéressée aux bienfaits de l’aromathérapie.  J’ai découvert au travers des cours du docteur Baudoux, le large panel de possibilités qu’offre l’usage des huiles essentielles en dermatologie et en cosmétologie. Au cours de ces deux années j’ai également suivi une formation en hypnose médicale à l’HENALUX à Namur et à l’IMHEB à La Hulpe, car il m’apparaissait de plus en plus évident que soigner les corps n’est pas toujours suffisant, il faut aussi soigner les émotions. Platon décrit cette vérité comme suit : « Les maux du corps sont les mots de l’âme.  Ainsi on ne doit pas guérir le corps sans chercher à guérir l’âme. » L’hypnose me permet d’accompagner les patients qui le souhaitent dans leur ressenti et leurs douleurs, qu’elles soient physiques ou morales.  En outre, hypnose et aromathérapie sont sur bien des points largement complémentaires.

Vers quels questionnements et quelles découvertes me conduira encore ma curiosité ? Je ne sais le dire tant les possibilités sont nombreuses. Une chose est cependant certaine, cette curiosité sera au service de ma seconde nature : vous soigner.

Fr. Orage